Que joue-t-on dans Non merci ?

Accroche

L'accroche de scénario de base est celle du début du Hobbit: Bilbo ne demandait de mieux que de continuer traquillement à fumer sa pipe lorsque débarquent sans prévenir un magicien suivi d'une ribambelle de nains. Que faire ? Les voisins vont les remarquer: bien obligé de les inviter à entrer. Ils commencent à vider le garde-manger, mais la politesse interdit de leur refuser de la nourriture. Comment donc s'en débarrasser ?

Contrairement à Bilbo, les personnages-joueurs de Non Merci n'ont pas secrètement envide de partir explorer le Vaste Monde, ah ça non! Ils sont plutôt du genre à mettre des somnifères dans la nourriture et évacuer les nains dans une charette, la nuit venue.

Structure des scénarios

Les scénarios (appelés non-aventures) proposent:

Dans une non-aventure, on ne s'attend pas à ce que les personnages soient proactifs pour résoudre le problème initial. S'ils peuvent le glisser sous le tapis et l'ignorer, ils le feront. Par conséquent, chaque scène correspond à un sous-problème dont la résolution risque de causer des complications et de mener à d'autres scènes.

Prenons pour exemple un mini-scénario. Les personnages ont hérité d'un coffre solidement fermé. Il y a des témoins, qui se demandent ce que le coffre peut bien contenir, et les rumeurs commencent à tourner dans le village.

Les personnages pourraient vouloir enterrer le coffre pour s'en débarrasser, mais à cause des rumeurs certains de leurs voisins les surveillent. Ils pourraient aussi simplement vouloir ouvrir le coffre, mais ont besoin pour cela de l'aide d'autres villageois ou d'outils qu'ils ne possèdent pas.

Rajoutez ensuite quelques complications possibles.

Et au moins une conclusion.